Toutes à l’École face au Covid-19

Laisser un commentaire

Au Cambodge, l’épidémie a mis un coup d’arrêt à de nombreuses activités économiques. Le confinement n’a pas été prononcé dans le pays mais les écoles et la plupart des lieux de divertissements sont fermés depuis le début de la pandémie. De plus, les secteurs du tourisme, de l’industrie textile ou le secteur informel ont été fortement touchés. Par conséquent, les Cambodgiens, qui sont pour la plupart des travailleurs vulnérables, non déclarés ou qui travaillent dans le secteur informel, ont été parmi les premier touchés. Le Cambodge n’a pas d’aides sociales pour les personnes qui se retrouvent sans emploi.  Des centaines de milliers de Cambodgiens risquent donc d’être en grande difficulté économique à la suite de la diminution des activités économiques.

 Toutes à l’école, l’association humanitaire de Tina Kieffer a mis en place des actions pour continuer à soutenir les familles cambodgiennes.

  • Grâce à vos dons, l’association a pu financer des paniers alimentaires et les distribuer dans les 5 villages les plus proches de Happy Chandara. Au moins 800 familles en situation d’urgence ont pu en bénéficier. Des paniers seront distribués chaque mois jusqu’à la fin de l’été, contenant des victuailles pour une famille de cinq personnes, ainsi qu’un kit santé (masques, gel hydroalcooliques, thermomètres…).

  • Une distribution de smartphones a eu lieu aux collégiennes et lycéennes de manière à pouvoir continuer les cours. L’équipe pédagogique s’est investie afin de dispenser des cours de e-learning dans les matières principales. Concernant les élèves en primaire, des cahiers d’exercices ont été distribués. Ces actions ont permis de renforcer le lien entre l’école et les familles, et celles-ci ont un rôle essentiel dans la motivation des enfants à réaliser leurs devoirs.

  • Pour pallier la fermeture des bibliothèques de l’école, Happy Chandara a créé le “Happy Biblio Tuk Tuk”. D’abord installée dans l’enceinte de l’école pendant la distribution des paniers alimentaires aux familles des élèves, cette bibliothèque mobile est ensuite allée à la rencontre des familles les plus défavorisées du village. Les familles peuvent en profiter et emprunter des livres en Khmer, Anglais ou Français. Des dizaines de livres sont disponibles pour tous les goûts et tous les niveaux d’âge.

  • Le partenaire français Haudecoeur et son producteur de riz cambodgien, qui fournissent le riz des cantines de l’école, ont effectué un don exceptionnel à l’association en mars pour faire face au Covid-19.
  • Les inscriptions pour la promotion 2020 ont pu débuter et ce sont environ 100 nouvelles élèves qui rejoindront prochainement les bancs de l’école.
  • L’ecole Happy Chandara n’a pour le moment pas de date officielle de réouverture. Pourtant, leur priorité actuelle est d’obtenir l’autorisation de rouvrir l’école. Lors de la réouverture, de nombreuses mesures devront être mises en place notamment la distanciation sociale. Les cours seront ainsi organisés en « demi-effectif ». Le campus étant très spacieux, réparti sur 3 sites, les espaces pourront donc facilement être organisés pour les cours. La cantine sera elle aussi divisée en deux afin de respecter l’ensemble des gestes barrières.
Voici en vidéos les bienfaits de ces actions:  Paniers du Coeur – Toutes à l’Ecole